Circuit N° 44 Goulien- Tromel par Pte de Dinan

ALISEES Rando – circuit Goulien- Tromel par Pte de Dinan

Cicuit n° 44 / vallonné / 9km 500

Même point de départ sur le parking de la plage de Goulien. Cette fois-ci nous prenons le sentier côtier du GR34 vers l’ouest. Belle vue sur les plages découvertes aujourd’hui, la marée est descendante. Un ciel clair sans nuage, la mer est bleue, les rochers de la falaise passent de l’ocre au marron, et la lande est sombre ; la palette est riche, la balade s’annonce belle.
Sur notre droite nous sommes déjà en vue de la pointe de Pen Hir et ses tas de pois et devant nous une première pointe masque le château de Dinan sans doute pour mieux dissimuler ses mystères. Le petit port de pêche de Toul ar Chleu, assez difficile d’accès marque le début des pointes, nous sommes en haut du chemin à 45 m du niveau de la mer. Un arrêt s’impose pour admirer les rochers du château de Dinan ( point 1 ), un petit sentier conduit au bout de la pointe. Aujourd’hui nous nous contenterons de suivre le Gr 34 pour apercevoir le fameux passage d’accès au « château ». La falaise se fend, l’érosion est visible près du petit pont naturel qui disparaîtra un jour . Mais le spectacle est saisissant ; certains rochers pointus nous rappellent ceux de Ouessant.
En suivant les balisages car il faut préserver la végétation rare de la pointe, nous parcourons la pointe de Dinan ( point 2 ) qui dissimule un dolmen(à gauche du chemin) malheureusement
écroulé.
Au cours de la marche nous avons remarqué en haut de falaise une plate-forme bétonnée et plus loin un mur, mémoire des activités d’extraction de galets, graviers et sable à partir des années 30. Des tonnes de matériaux ont quittés les grèves par wagonnets, caisses métalliques hissées au moyen d’un mât de charge ou bien encore par bateau. Le travail était encore plus pénible au début lorsque l’on utilisait les charrettes tirées par des chevaux.
La promenade se poursuit en longeant la grève de Porzh Mel, arrosée par un petit ruisseau qui
jadis alimentait un moulin à eau ; Il en reste quelques belles pierres et un bassin,
Pour atteindre le premier des 3 villages, Kérabars, il faut gravir le sentier sur plusieurs centaines de mètres. Encore un peu essoufflés en traversant Kertanguy ( point 3 ) , les marcheurs peuvent s’attarder à découvrir ici un beau penty rénové, là un petit jardin fleuri ou bien encore à Tromel les sculptures de l’artiste du village.
Le retour se fera par la route, la traversée par la zone protégée de Vel Ven étant trop boueuse, nous descendons directement par le chemin qui mène au camping de Goulien.
Un beau circuit à faire et à refaire !

Serge 22 /04/2014

Le 18 décembre 2016 par Philippe