Exposition 2015 : Le vernissage

Les discours

Le Maire de Crozon, Daniel Moysan.

Peinture et Sculpture en Presqu’île
18 Juillet 2015
…..
C’est avec un grand plaisir que je vous accueille à L’école Jean Jaurès de Crozon, au nom et en présence d’élus municipaux et communautaires pour le vernissage de l’exposition annuelle de peinture et sculpture.
Comme chacun a pu le remarquer, les animations estivales sont à la fois nombreuses, variées et destinées à des publics différents, preuve de la vitalité de notre territoire et de ceux qui l’animent. Je veux rendre ici hommage à la volonté de ceux qui prennent des responsabilités et des risques, qui consacrent de leur temps aux autres. Tous les évènements offerts à la population représentent un travail considérable, cette exposition en est une parfaite illustration. Merci donc à la présidente d’Alisées ainsi qu’à la commissaire de l’exposition, merci également à l’équipe de bénévoles pour leur dévouement car n’oublions jamais que sans eux, point de salut !
Cette année encore, vous êtes venus nombreux à ce désormais traditionnel vernissage de la mi-juillet, témoignant ainsi par votre amicale présence votre attachement à cet évènement. C’est là une marque d’encouragement renouvelée chaque année pour tous ceux qui œuvrent à cette exposition.
Plus encore, cela témoigne de l’enracinement de la culture et des arts dans notre territoire. La force de telles manifestations est de contribuer à les mettre à la portée de tous.
Qu’est-ce que l’Art, sinon le pouvoir de capter les rêves, les émotions ?
C’est une invitation à l’échange et au partage qui nous est offerte ici et voici une nouvelle occasion de remercier très sincèrement vos 70 artistes, peintres et sculpteurs, amateurs et professionnels, pour ce grand camaïeu plein de vie et d’émotion. Pour reprendre ce que disait la commissaire l’an dernier à propos du coup de cœur de l’expo : « Il n’est pas besoin de comprendre pour aimer, il suffit de rêver ».
L’échange est parfois insolite et c’est bien là l’originalité de cette exposition que de faire découvrir ou redécouvrir des créateurs... Tout simplement des artistes généreux maîtrisant leur art et le déclinant avec passion. Vous découvrirez leur créativité étonnante et parfois même surprenante.
C’est pourquoi, cette exposition, par l’affluence du nombre de ses visiteurs et surtout par la qualité des œuvres qui y sont exposées, rivalise avec bien des expositions dans des lieux prestigieux.
La culture et les arts ne sont pas accessoires, ils constituent bien l’essentiel.
Dans une période où tout ce que nous croyions vrai et tangible est systématiquement remis en cause. La culture et les arts, dans ce qu’ils comprennent à la fois d’éternel et de temporel doivent être une source permanente d’inspiration et de distanciation.
Je veux maintenant me tourner vers l’ensemble des artistes, peintres et sculpteurs, pour les saluer et les remercier de leur présence ici ce soir et tout au long de l’exposition.
Chers amis artistes, vous nourrissez votre inspiration au contact de la nature, souvent opulente, riche en reliefs, que vous revisitez en permanence. N’êtes-vous pas simplement en quête de Lumière ?
Réagir à la forme, à la lumière, à la couleur, au mouvement, au dialogue du trait peut paraître à la portée de tous. Encore faut-il que chacun, simplement avec patience, naturellement serais-je tenté de dire, se donne la peine d’aller au-delà de la simple apparence, de se laisser aller à la compréhension première de l’artiste, de son œuvre et à sa quête de la vérité.
Ne dit-on pas que le tableau est la moisson du rêve ?
Alors tous ensemble - artistes, organisateurs, bénévoles, visiteurs - prenons le ticket pour le grand voyage des émotions, il nous est offert. Cheminons-y, seul ou accompagné, comme dans un rêve, celui de la douceur où l’on aime à se baigner pour retrouver son essence première, en un mot sa vérité, car nous le verrons, vous le verrez, les affres du monde s’effacent devant les joies de l’unique et du beau.
Bonne exposition, belles visites, et encore merci à toutes et à vous tous.

JPEG - 748.3 ko

Le 24 juillet 2015 par Philippe